Responsable de son cheval

Téléchargez le PDF:
Download PDF - Télécharger le PDF

Des riverains s’étant émus auprès de la Réserve naturelle de la présence d’un cheval sur le site de Babit Point - propriété du Conservatoire du littoral et donc géré par la Réserve - les services vétérinaires se sont rendus sur les lieux, accompagnés des agents de la Réserve et de policiers territoriaux. Amené là par son propriétaire résident d’Oyster Pond, l’animal était parqué dans un enclos constitué de fers à béton et de fil de fer barbelé, laissé en plein soleil, près d’un carbet sans toit implanté illégalement par son maître. Présent lors du contrôle, le propriétaire a été informé qu’il s’était installé sans autorisation sur un terrain du Conservatoire du littoral. Il a expliqué qu’il avait dû retirer en urgence son cheval de son précédent parc et qu’il prévoyait de prochainement le déplacer ailleurs, mais pas avant deux mois. Il a été informé qu’il bénéficiait d’un court délai pour contacter le propriétaire du site, afin de de formuler une demande d’occupation temporaire, sans quoi l’animal devrait être retiré de ce site. Il a préféré relocaliser son cheval sur un terrain privé offrant les mêmes conditions, mais en laissant derrière lui l’enclos et le carbet. La réglementation précise qu’il est interdit de garder en plein air des équidés lorsqu’il n’existe pas d’installations destinées à éviter les souffrances qui pourraient résulter des variations climatiques. L’introduction d’espèces animales ou végétales sur un espace naturel protégé est tout aussi illégale.

Tous les articles du: Journal-34

Facteur clé de réussite 1 : Veiller au respect de la réglementation et à une pratique des activités humaines compatible avec les objectifs de la Réserve

? Haut