La Réserve naturelle de Saint-Martin est une aire marine protégée de 30km2 située au nord-est de l’île de Saint-Martin. Créé en 1998, cet espace préserve les cinq principaux écosystèmes de l’île : récifs coralliens, mangroves, herbiers de phanérogames, étangs et forêt sèche littorale. La Réserve gère également les 14 étangs du Conservatoire du littoral et ses 11 km de rivages terrestres naturels.

Objectifs relatifs à l'amélioration des connaissances sur les espaces et les espèces protégées

Ces objectifs sont détaillés dans le tableau 40.
Ils visent à améliorer les connaissances sur les espèces et les milieux à partir des lacunes identifiées dans la section A. Tout d’abord les étangs, récemment mis en gestion à la Réserve Naturelle par le CELRL, pour lesquels les données disponibles restent insuffisantes. Un état
des lieux devra être réalisé (hydrologie, physico-chimie, faune-flore, impacts…) puis à partir de ce diagnostic des préconisations de gestion et d’aménagements devront être dressés. Une estimation de l’état et de l’étendue de la mangrove au sein de ces étangs devra également être réalisée.
Ensuite l’état des lieux des connaissances sur les espèces décrites en Section A a révélé la carence de données concernant certains taxons. Des inventaires seront menés sur les échinodermes, les mollusques, les crustacés et les espèces végétales terrestres par des
chercheurs spécialistes.
Des suivis scientifiques sur quelques espèces cibles et les habitats à fortes valeurs patrimoniales seront également établis selon des protocoles à définir afin de connaître l’évolution des biocénoses et des espèces sur 5 ans. Un suivi marin (à priori sur le banc Médée, non classé en Réserve Naturelle) sera parallèlement mis en place afin de mettre en évidence l’effet de la Réserve Naturelle sur la protection des biocénoses et des espèces marines à Saint- Martin.

? Top