La Réserve naturelle de Saint-Martin est une aire marine protégée de 30km2 située au nord-est de l’île de Saint-Martin. Créé en 1998, cet espace préserve les cinq principaux écosystèmes de l’île : récifs coralliens, mangroves, herbiers de phanérogames, étangs et forêt sèche littorale. La Réserve gère également les 14 étangs du Conservatoire du littoral et ses 11 km de rivages terrestres naturels.

Journal de la Réserve Naturelle de Saint-Martin

Le Journal de la Réserve

Journal 21

Le Journal de la Réserve

Journal-21

Téléchargez le PDF:
Download PDF - Télécharger le PDF
Delegated Prefet of the State Representative for the Collectivités of Saint-Barthélemy and Saint-Martin

Le projet de création de l’Institut de la biodiversité marine porté par la Réserve naturelle bénéficie d’une place de choix dans le programme opérationnel européen 2014-2020 et j’en suis très satisfait. Outre le fait qu’il renforce la protection de l’environnement déjà mise en place, ce nouvel équipement constitue un atout important dans la création de nouvelles filières professionnelles et la promotion de l’écotourisme sur la partie française de l’île. Mon équipe, les partenaires concernés et moi-même avons travaillé avec la Réserve sur la définition de ce projet, de manière à disposer d’un outil vraiment efficace. La Réserve naturelle effectue un travail remarquable et l’État se tourne régulièrement vers son expertise en matière d’environnement. Cela sera ainsi le cas pour la sauvegarde du lagon de Simpson Bay, projet de coopération entre les deux parties de l’île qui va également bénéficier de fonds européens. Continuons le travail. La qualité de son environnement naturel est pour Saint-Martin une richesse qui prend de la valeur chaque jour et que nous devons tous nous attacher à améliorer.

Le Journal de la Réserve

L’amélioration des connaissances sur les espaces et les espèces protégées

Schéma d’intention de l’Institut caribéen de la biodiversité insulaire

C’est officiel! La Réserve naturelle renforce son efficacité à Saint-Martin avec la création de l’Institut caribéen de la biodiversité insulaire. Le feu vert à cet innovant projet d’envergure a été donné fin juillet par la signature d’une convention de financement, dans le cadre du Contrat de développement entre la Collectivité et l’État. L’étude de faisabilité d’une durée de six mois démarrera en septembre et il faudra attendre la fin des travaux en 2017 pour inaugurer la structure. Cet...

+ plus
A young lemon shark, weighed, measured, tagged and released back into the sea

Le requin fait peur. À Saint-Martin aussi, même si aucun accident n’a jamais été rapporté. Mais le mythe est plus fort que la réalité, surtout depuis la série d’attaques survenues à La Réunion. Afin de mieux connaître ce grand poisson cartilagineux et sensibiliser le public au travers d’une bonne information, la Réserve naturelle a lancé le programme Negara, comme Negaprion, nom scientifique du requin citron, espèce couramment observée le long des plages et la plus en contact avec les...

+ plus
A very white caudal fin

Les mammifères marins ont une place privilégiée dans le coeur de la Réserve naturelle, qui représente le sanctuaire Agoa à Saint-Martin et effectue des suivis scientifiques chaque année. Depuis 2003, les sorties en mer ont permis de collecter un grand nombre de photos, dont d’intéressantes photos de nageoires caudales ou dorsales de baleines à bosse, véritables cartes d’identité de chaque animal, l’intérêt étant de pouvoir identifier visuellement l’animal dans ses déplacements, sans le...

+ plus
Spotted dolphin

Après la Guadeloupe et la Martinique, c’est dans les Îles du Nord que la dernière campagne Agoa 2014 de suivi scientifique des mammifères marins en saison sèche a eu lieu, du 15 au 28 avril. Avec succès. De nombreux mammifères marins ont pu être observés entre Saint-Martin, Sint Maarten, Anguilla, Saint-Barth, Saba et Saint- Eustache, dont des baleines à bosse, des dauphins tachetés pantropicaux et des grands dauphins. La Réserve naturelle y a participé, comme à chaque fois, ainsi que des...

+ plus

La maîtrise des impacts anthropiques sur les espaces protégés

Annoncé dans la dernière édition de ce journal, le projet-pilote d’habitat artificiel sous-marin Bio- Hab, habitat de choix pour des milliers de larves auxquelles il permet de survivre, s’annonce d’ores et déjà comme un franc succès. Depuis la mise en place en janvier 2014 du premier module constitué de parpaings disposés en pyramide, quatre autres modules de formes différentes ont été construits et neuf modules au total ont été implantés. Les premières plongées de suivi ont permis de...

+ plus
Halophilia stipulacea

Arrivée en février à la Réserve, Éva Moisan avait six mois pour étudier Halophilia stipulacea, espèce invasive introduite par l’intermédiaire des ancres de bateaux et qui peu à peu grignote de l’espace dans l’herbier sous-marin. À la veille de son départ, cette étudiante en Master professionnel à l’Université de Corte a rendu son rapport et apporte des réponses nuancées sur les conséquences de l’arrivée de l’algue dans les eaux de Saint-Martin. On constate d’abord que la taille de la plante...

+ plus
Léa Daures à l’îlet Pinel, sur le terrain

Grâce au travail de Léa Daures, âgé de 20 ans et étudiante à la faculté des sciences de Montpellier, l’atlas des sites de pontes des tortues marines est aujourd’hui mis à jour. Créé il y a cinq ans par Pauline Malterre, à l’époque chargée de mission scientifique à la Réserve, et Éric Delcroix, responsable à ce moment-là du réseau tortues marines en Guadeloupe, cet atlas récapitule l’état des lieux de la qualité de toutes les plages fréquentées par les tortues en période de ponte. En stage...

+ plus
Sand stolen from Grandes Cayes beach

Le sable aussi est protégé dans la Réserve

Un quidam indélicat a été surpris le 6 juin en flagrant délit de vol de sable sur la plage de Grandes Cayes. La quantité volée étant limitée à trois seaux de sable, il s’est simplement vu infliger un avertissement par les gardes de la Réserve.

Payer sa dette à la société sur la plage

Dans le cadre de la convention qu’elle a signé avec le parquet et le juge pour enfants, la Réserve a accueilli deux personnes coupables de...

+ plus

La restauration des milieux et des populations dégradées

Plantings at Grandes Cayes

Le remplacement des bouées de mouillage

Objets trop souvent de vols ou de dégradations - est un travail que les gardes de la Réserve connaissent bien et qu’ils perfectionnent au fil du temps. Ainsi à Tintamare, où il ne restait que trois mouillages début mai, l’équipe a mis en place dix-sept nouvelles bouées, reliées à leur corps-mort par un bout mixte constitué d’acier et de nylon, qui devrait résister aux pales d’hélice comme aux tentatives de vols.

... + plus

La communication et l’éducation environnementale

La Réserve présentée aux élus

La présidente Aline Hanson a chaudement félicité l’équipe de la Réserve à l’issue de l’assemblée générale de l’association de gestion de la Réserve naturelle organisée à la Collectivité le 30 juin pour une bonne information des élus. L’ensemble des actions de la Réserve en 2014 a été présenté, le budget 2013 a été présenté et validé et le budget 2014 présenté.

On retiendra d’abord le fait que la Réserve a maintenant plus de 15 ans et qu’elle a acquis une certaine maturité. Elle n’est...

+ plus
College students from Mont des Accords at Tintamare

Dans le respect de l’axe «communication et éducation environnementale» inscrit à son plan de gestion, la Réserve poursuit son programme d’actions dans les établissements scolaires. La quatrième pilote étudiant le tourisme au collège de Quartier d’Orléans a été particulièrement gâtée. Après une première présentation assurée par Romain Renoux et Daniel Lewis dans leur classe, ces élèves ont pu renforcer leurs connaissances et découvrir la Réserve au cours de deux sorties sur le terrain. La...

+ plus

On se souvient des magnifiques photos publiées dans ce journal de plusieurs des 818 espèces de crustacés, d’échinodermes et de mollusques identifiées dans les eaux de la Réserve en avril 2012. Afin d’en faire bénéficier le plus large public, la Réserve organise une exposition itinérante, constituée d’une quinzaine d’affiches et d’un grand triptyque récapitulant les résultats de la mission. L’exposition sera visible dans les écoles, mais aussi dans les lieux publics les plus divers ainsi que...

+ plus
An educational field trip to Cactus Place

Le 26 mai, les gardes de la Réserve ont assuré une visite guidée pour une dizaine d’élèves scolarisés en classe ULIS (Unité localisée pour l’inclusion scolaire) du collège de Quartier d’Orléans et les ont emmenés jusqu’à Cactus Place, en bordure du chemin des Froussards. Les collégiens ont bénéficié d’une présentation générale des écosystèmes de la Réserve et savent tout aujourd’hui du Melocactus intortus - dit «Têt à l’anglais» - espèce protégée qui abonde dans la forêt sèche.

Un...

+ plus

L’optimisation des moyens pour assurer la qualité des missions

Territorial Chief of Police on the Reserve’s boat

Après avoir reçu le 7 mars le nouveau chef de la police territoriale, Albert Conner, la Réserve naturelle a accueilli deux agents de cette même police, Albert Minville et Franklin Flanders. Récemment commissionnés police de la nature après un stage en Guadeloupe, les deux hommes devaient effectuer un stage pratique en Réserve naturelle afin de se familiariser aux missions de surveillance, aux techniques d’interpellation et d’une manière générale à tous les aspects de la police de l’...

+ plus

Le renforcement de l’intégration régionale

15 territories affected by the project BEST

Annoncé dans la précédente édition de ce journal, le projet BEST avance à grands pas. Rappelons qu’il s’agit pour l’Union européenne de renforcer la conservation durable de la biodiversité exceptionnelle de ses 34 territoires ultramarins et notamment de ses 15 territoires insulaires dans la Caraïbe, qu’ils soient français, néerlandais ou britanniques. L’idée est d’établir un état des lieux de la biodiversité et de ses enjeux en terme de conservation dans chacun de ces territoires, et de...

+ plus
Les zones à risque pour les mammifères marins dans la Caraïbe

Les grands mammifères marins ne connaissent pas les frontières et traversent dans leur longue migration au travers de la Caraïbe des aires marines où leur protection est plus ou moins bien assurée, voire pas du tout.
L’idéal, pour une meilleure protection des espèces, serait que la préservation de ces grands animaux soit assurée entre les différents territoires qu’ils fréquentent, au travers de scenarii de gestion harmonisés.

C’est ainsi que, du 23 au 25 avril 2014, à San Juan...

+ plus
Participants at the «Invasive Species» workshop

Les stratégies de gestion des espèces exotiques envahissantes ont été l’objet d’un atelier organisé par la Réserve naturelle, du 12 au 14 mai dernier à l’hôtel Mercure. Les Marine Parks de Saba et de Saint-Eustache étaient là, aux côtés de la Réserve naturelle de Petite-Terre, le National Park de Bonaire, le Marine and Terrestrial Park d’Anguilla, le ministère de l’environnement d’Anguilla, l’ONCFS de Guadeloupe, ainsi que la très british Royal Society for the Protection of Birds (RSPB). Les...

+ plus

L'Equipe

Nicolas Maslach

- Nicolas Maslach

Directeur et Conservateur de la RNN et représentant du Conservatoire du littoral

Romain Renoux

- Romain Renoux

Pôle "Coopération régionale et animation pédagogique"

Franck Roncuzzi

- Franck Roncuzzi

Responsable du pôle "Police de la Nature, administration et logistique" :
commissionnements faune / flore, circulation des véhicules terrestres à moteur

Julien Chalifour

- Julien Chalifour

Pôle "Missions et suivis scientifiques"

Christophe Joe

- Christophe Joe

Pôle "Police de la Nature et sensibilisation" :
commissionnement Conservatoire du littoral

Steeve Ruillet

- "Steeve Ruillet

Pôle "Police de la Nature et sensibilisation" :
commissionnements réserve naturelle terrestre, réserve naturelle marine, loi sur l’eau et Conservatoire du littoral

Amandine Vaslet

-Amandine Vaslet

Chargée de mission CAR-SPAW/ RNSM "
Projet Européen BEST"

soon

- Soon..

Responsable du pôle "Prospective et aménagement-Conservatoire du Littoral"
Chargé de mission du Conservatoire du littoral pour les antennes de Saint Martin et Saint Barthélemy

? Haut