- Tintamare

Inhabité, Tintamare fait partie de la Réserve naturelle et est totalement protégé.
L’îlot sauvage trouve l’origine de son nom dans l’espagnol «tinta mare», couleur de la mer.
Un turquoise d’une cristalline transparence qui invite au plongeon immédiat, dans le mouillage situé au sud‐ouest, devant la plage de sable blanc.
17 bouées de mouillage jaunes, mises en place par la Réserve naturelle, sont à la disposition des bateaux ‐ jusqu’à 15 mètres ou jusqu’à 15 tonnes ‐ et limitent la dégradation des fonds.
Les bateaux de moins de 10 mètres sont autorisés à mouiller une ancre, mais uniquement sur le fond sableux. Un très joli site de «snorkeling» est accessible à deux coups de palmes du mouillage, dans le prolongement de la pointe nord.
Chaussés au moins d’une paire de tongs, les plus curieux s’aventureront dans le bush, derrière la plage.
Ils découvriront les carcasses et les moteurs d’avions abandonnés depuis que les pilotes et les contrebandiers n’utilisent plus la piste d’atterrissage, active de 1944 à 1952.
La Réserve naturelle demande aux plaisanciers de respecter le calme des lieux, seul site de nidification du noddi brun, un oiseau protégé qui détruit son nid lorsqu’il est dérangé.

Bouées

  • 3 bouées / buoys
  • 10,5 mètres / 35 feet max
  • 8 tonnes / tons max
  • + 1 Basse Espagnole

En bref

  • Bonne tenue du mouillage - Snorkeling
  • Réserve naturelle : protection totale du site (prélèvement d’argile et mouillage baie de North Curve interdits)
Download PDF:
? Haut