Journaux

Dauphins, baleines à bosse, tortues marines, pailles en queue, limicoles côtiers...
La vie fourmille, sous l’eau, sur terre et dans les airs.
L’équipe de la Réserve naturelle observe, compte, évalue l’état de santé de ces populations afin de mieux préserver notre extraordinaire patrimoine naturel.
Merci à tous ceux, éco-volontaires et citoyens vigilants, qui nous accompagnent dans notre mission: préserver un bout de Saint-Martin nature.

Tous les articles du : Journal-14

Téléchargez le PDF:
Download PDF - Télécharger le PDF

Pour notre île aux 16 étangs et 40 km de côte, la préservation des milieux naturels et notre cadre de vie sont intimement liés.
Sur l’ensemble des territoires qui nous sont confiés l’équipe de la Réserve Naturelle est vigilante et exigeante quand ces espaces sont en danger.
A l’inverse, des milieux préservés peuvent être le support d’activités économiques durables.
Ainsi, 58 sociétés commerciales travaillent en 2011 dans la Réserve en respect de l’environnement. Millimètre par millimètre la cause de l’environnement avance.

Téléchargez le PDF:
Download PDF - Télécharger le PDF

La Réserve Naturelle dit oui à la promotion des énergies renouvelables sur Saint- Martin, oui à l’amélioration de notre système d’assainissement, mais les derniers hectares de milieux naturels ne doivent pas en être les victimes.
Saint-Martin doit relever le défi, certes difficile, de concilier développement socio-économique et préservation environnementale.
Plusieurs petits états insulaires en ont fait le pari, des exemples existent à travers le monde.
Ensemble, soyons ambitieux pour notre île, soyons exigeants pour la préservation de notre patrimoine naturel.

Téléchargez le PDF:
Download PDF - Télécharger le PDF

37 pays et territoires ont en partage les eaux du Golfe du Mexique et de la mer des Caraïbes.
2,7 millions de kilomètres carrés et 26 000 kilomètres de récifs coralliens font de cette région du monde l’une des plus riches en biodiversité marine.
Ce patrimoine naturel génère selon le Programme des Nations Unies pour l’Environnement 663 millions de dollars US par an, en tourisme et activités récréatives.
Destruction des habitats, pollution, espèces invasives... De nombreuses menaces pèsent pourtant sur ces milieux naturels.

Téléchargez le PDF:
Download PDF - Télécharger le PDF

Du 12 au 27 août 2010, les équipes des quatre réserves de Petite-Terre, du Grand-Cul-de-Sac-Marin, de Saint-Barth et de Saint-Martin ont mené un bilan de santé de la Réserve naturelle sur les sites du Rocher Créole et de Chico - au large de Tintamare -, ainsi que sur deux sites hors réserve, dans la baie de Grand-Case et sur Fish Point, entre Marigot et Anguilla.
Ce travail a consisté à répertorier les pousses de corail de moins de trois centimètres, de compter et de mesurer les lambis et les oursins diadèmes puis d’inventorier et de mesurer les algues Thalassia.

Téléchargez le PDF:
Download PDF - Télécharger le PDF

Année 2010, année internationale de la biodiversité : le monde entier célèbre le vivant. Une planète vivante mais fragile.

Les menaces de destruction des habitats naturels, de surexploitation, de pollution et de prolifération d’espèces invasives sont réelles.

D’autant plus que ces facteurs risquent d’être encore aggravés dans les prochaines décennies par les effets probables des changements climatiques.

Téléchargez le PDF:
Download PDF - Télécharger le PDF

Le jeudi 3 décembre 2009, à 9h30, a eu lieu le conseil d’administration annuel de l’association de gestion de la RNN, à la Maison des Entreprises, à Concordia. Harvé Viotty, le Président de l’association, a ouvert le conseil d’administration en remarquant que le bilan global de l’association était positif et que de bonnes relations existaient entre la Réserve naturelle nationale (RNN) de Saint-Martin et l’ensemble de ses partenaires.

Téléchargez le PDF:
Download PDF - Télécharger le PDF

Trois questions à François Féral

 François Féral, professeur de droit public à l’Université de Perpignan, directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes etudes (EPHE), coordinateur de plusieurs programmes de recherches, a été reçu par la Réserve naturelle nationale (RNN) de Saint-Martin du 20 août au 12 septembre 2009.

Téléchargez le PDF:
Download PDF - Télécharger le PDF

Trois questions à Frantz Gumbs, Président de la Collectivité de Saint-Martin
Le Journal de la RNN : M. Gumbs, dix ans après sa création, quel est votre ressenti envers la Réserve Naturelle de Saint-Martin ?

Téléchargez le PDF:
Download PDF - Télécharger le PDF

Yves Jégo dans la Réserve Naturelle

La découverte de la RNN, et tout particulièrement de l’îlet Pinel, était inscrite au programme de la visite à Saint-Martin d’Yves Jégo, Secrétaire d’État chargé de l’Outre-mer.
Le 20 mars dernier, à 11h30, Yves Jégo a embarqué sur le Scoobicat, bateau à moteur affrété par la Réserve pour l’occasion.

Téléchargez le PDF:
Download PDF - Télécharger le PDF

Pinel : Rencontre avec le Conservatoire du Littoral

En octobre 2008, les commerçants installés sur l’îlet Pinel ont été invités dans les locaux de la Réserve Naturelle à rencontrer le Conservatoire du Littoral, qui a lancé une étude sur le site. Marine Musson, la responsable du service valorisation du patrimoine au Conservatoire du littoral, et Magali Cerles, chargé de mission au Conservatoire en Outre-mer, ont présenté aux exploitants les conclusions de cette étude, ainsi que le cahier des charges adapté au développement durable de l’îlet.

Téléchargez le PDF:
Download PDF - Télécharger le PDF

Pages

? Haut